Trophée Michelin Alps 2022, les engagés sont au rendez-vous ! Entrée en scène sur les routes du Critérium Jurassien ce samedi 9 avril !

Les onze équipages au départ du Critérium Jurassien ce samedi 9 avril, première manche du Clio Trophy Alps 2022, s’attendent, avec inquiétude, à évoluer sur un tracé rendu délicat par des conditions météorologiques difficiles. La neige rencontrée lors des reconnaissances le week-end dernier a laissé des traces dans les esprits et les prévisions météos annoncent des températures en-dessous du zéro degré au moment où ils prendront le départ samedi matin. La tension est papable dans les rangs et la grande qualité du plateau ne fait que l’accroitre pour le lancement de cette édition 2022 du Trophée Michelin Alps.

La catégorie « 2RM » étoffée

Vainqueurs sortants, Thomas Battaglia – Marc Della Pina sont présents pour défendre leur rang. Ils se présentent au volant de la Renault Clio R3C qui leur a permis de s’imposer l’an dernier. Sur leur chemin deux équipages Champions Suisse Rallye Junior s’alignent sur des Clio Rally4 extrêmement performantes.

Nouvelle auto pour Aurélien Devanthéry – Gaël Delasoie pour débuter en Trophée Michelin Alps « 2RM ».

Aurélien Devanthéry, navigué par Gaël Delasoie, est un funambule dont le niveau de performance n’est plus à prouver. Préparé, toujours affûté, il est l’un des favoris principaux en « 2RM » cette saison au même titre que Nicolas Lathion – Yannick Schriber qui vont lui livrer opposition sur une monture similaire. Le pilote de Charrat a déjà étrenné avec réussite la Clio Rally4 lors du Rallye du Valais 2021, il faut compter avec lui cette année.

2ème la saison dernière, Laurent Bérard – Audrey Zwahlen auront fort à faire pour renouveler l’exploit au volant de leur Honda Civic Type R Gr. A vieillissante. Le pilote de Versegères en est conscient mais aborde la saison avec sérénité. Il sait qu’il doit tabler sur la régularité et aborde la compétition avec pour ambition première le plaisir.

Vainqueurs lors du Rallye des Bornes en 2021, Emeric rey – Manon Hailloud étrennent une nouvelle monture cette saison, la Peugeot 208 Rally4. Le pilote haut-savoyard, qui découvrira également les routes du Critérium Jurassien, entend prendre sur lui lors de ce premier rendez-vous. L’objectif est d’apprivoiser la monture pour monter en puissance au fil des manches de la saison. Il n’en reste pas moins un pilote au très fort potentiel sur lequel ses concurrents doivent garder un œil attentif. 

A domicile, Stan Vuillaume – Laurent Choulat entrent en lice en Trophée Michelin Alps. Devant leurs amis et leurs familles, sur un terrain qu’ils connaissent, ils sont en embuscade au volant de leur Renault Clio R3C. Également nouveaux-venus dans la série, les valaisans Laurent Rossi – Timothée Perruchoud se présentent sur une Peugeot 206 XS ISA. Au bénéfice d’une faible expérience de la discipline, le duo a choisi le Trophée Michelin Alps pour progresser et accumuler de l’expérience au sein d’une compétition dans laquelle ils seront accompagnés dans leur progression.

Les Alpine au rendez-vous en catégorie « Open »

Ouverte cette saison, la catégorie « Open » accueille pour son premier rendez-vous trois Alpine A-110 RGT. Les rangs devraient s’étoffer lors des manches à venir avec quelques belles autos annoncées.

Sergio Pinto – Sophie Barras abordent le Trophée Michelin Alps en favoris de la catégorie « Open »

5ème du Championnat Suisse des Rallyes 2021, Sergio Pinto – Sophie Barras se présentent en favoris pour remporter le classement « Open » du Trophée Michelin Alps 2022. Le duo a emmagasiné de l’expérience au volant de l’Alpine et s’est bien préparé durant l’intersaison. Il est à suivre avec attention.

A domicile, David Erard, secondé par Sara Junod, entame sa campagne 2022 devant son public. Le pilote de Saignelégier est un sportif accompli qui ne craint pas les défis. Pour ses premiers tours de roues en compétition au volant de l’Alpine, il devra canaliser sa fougue naturelle pour s’illustrer face à deux concurrents très expérimentés.

En provenance de France voisine, Ludovic Godard – Franck Gilliot sont de « sérieux candidats » selon la formule consacrée. Le pilote de Chatillon-le-Duc est extrêmement véloce et passe avec une aisance bluffante d’une monture à l’autre. Il s’est déjà montré sous son meilleur jour aux commande de l’Alpine A110 R-GT l’an dernier et devrait contester les ambitions de ses deux opposants pour la victoire de manche.

Début des hostilités samedi matin au départ de Saignelégier à potron-minet pour un rallye comprenant 9 épreuves spéciales qui proposent 136,6 km de chronos. Détails du parcours, horaires et no de départ sont disponibles sur https://criterium-jurassien.ch/

Calendrier réduit à six manches

Initialement prévu dans un format de sept manches, le calendrier du Trophée Michelin Alps 2022 est finalement réduit à six rendez-vous. La raison ? Les contraintes des règlements qui régissent notre discipline qui imposent l’inscription d’un trophée en tant que Série officielle auprès d’une Fédération.  

Dès lors, une série officielle qui comptent plus de deux manches hors du territoire national sur lequel il est inscrit, imposent son inscription en tant que Série International FIA. Ce format de Série International FIA engendre des coûts d’inscription de la série auprès des instances sportives qui dépassent la dizaine de milliers de francs. C’est la raison pour laquelle BZ Consult Sàrl, et son mandataire Michelin Motorsport, ont pris la décision d’un format de Série Nationale, qui autorise la participation d’équipages de toutes nationalités mais qui interdit plus de deux manches hors du territoire suisse. Ce sont les règlementations FIA.

Au vu de ce qui précède et compte-tenu des collaborations existantes avec le Rallye Mont-Blanc Morzine et le Rallye des Bornes, il a été décidé de renoncer au Rallye Ain-Jura, même si ce choix a été fait à contre-cœur par le promoteur de la compétition BZ Consult Sàrl. Ce dernier tient par ailleurs à remercier chaleureusement M. Hervé Besson, président de l’organisation du Rallye Ain-Jura, pour la compréhension dont il a fait preuve et qui a bien compris que ce choix contraint de renoncer à une manche est uniquement budgétaire pour l’organisateur du Trophée Michelin Alps 2022. Merci encore à M. Hervé Besson et son comité pour l’indulgence dont ils ont fait preuves et plein succès à son très beau rallye que nous aurions eu plaisir à compter dans le Trophée Michelin Alps 2022.

Informations, calendrier, règlement et formulaire d’engagement sont accessibles sur le site officiel https://tropheemichelinalps.com

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code