Rallye des Bornes, 17 -18 juin 2022, Jérémy Cretien – Xavier Rouchouze et Emeric Rey – Elodie Gines s’imposent dans la fournaise !

La chaleur est étouffante sur le parc d’assistance ce vendredi 17 juin à La Roche-Sur-Foron qui accueille la 3ème manche du Trophée Michelin Alps 2022. Dix neuf équipages prennent le départ du Rallye des Bornes dans les deux catégories que comprend la série, cinq en catégorie « OPEN » et quatorze en « 2RM ». La compétition est intense dès les premiers mètres de chrono et le reste jusqu’à l’arrivée !

                                                                                                                              Photo Appix-Media

En plus de sa victoire en catégorie « OPEN », Jérémy Cretien – Xavier Rouchouze se classent 2ème du rallye.

Victoire avec la manière pour Jérémy Cretien – Xavier Rouchouze en catégorie « OPEN ».

Dès l’entame de 1ère spéciale Jérémy Cretien – Xavier Rouchouze ne laissent à personne le soin d’imprimer le rythme et réalisent le temps de référence sur leur Alpine A110 R-GT. Ils précèdent Sergio Pinto – Sophie Barras, également sur Alpine A110 R-GT, et ne cèdent plus leur rang. Jérémy Cretien – Xavier Rouchouze remportent avec brio cette 3ème manche du Trophée Michelin Alps en catégorie « OPEN ». Ils sont par ailleurs les auteurs d’une excellente performance pour leur deuxième rallye au volant de l’Alpine puisqu’ils se classent 2ème du Rallye des Bornes.

Longtemps 3ème du classement général de ce Rallye des Bornes, Sergio Pinto – Sophie Barras sont trahis par la mécanique. La boîte de vitesse de leur Alpine fait des caprices dans l’avant-dernier chrono. Ils perdent le 3ème rapport de boîte et concèdent un temps précieux. L’équipage valaisan abordent le dernier chrono la peur au ventre. Sergio Pinto – Sophie Barras parviennent à limiter les dégâts mais cèdent leur place sur le podium pour quatre dixièmes alors qu’ils comptaient encore dix secondes d’avance avant cette 10ème et dernière spéciale. Si la déception est légitime, Sergio Pinto – Sophie Barras sauvent l’essentiel en se classant 2ème de la catégorie « OPEN », un rang qui leur permet de franchir le cap de la mi-saison en leaders du classement général du Trophée Michelin Alps 2022.

Pour sa première participation à une manche du trophée et sa première apparition derrière le volant de sa Subaru Impreza gr. A, Joël Cardinaux, navigué par Julien Matras, est au rendez-vous. Spectaculaire à souhait, il se classe 3ème de la catégorie « OPEN » tout en ravissant un public enthousiaste et présent en masse. Alexandre Bezio – Florence Genin et Jean-Pierre Gatti – René Belleville, auteurs pourtant de chronos intéressants, abandonnent sur ennuis mécaniques.

Emeric Rey – Elodie Gines s’extraient d’un quatuor pour s’imposer en « 2RM ».

Qu’elle fût belle cette échéance en « 2RM » ! Dès le premier chrono un quatuor composé de Alexandre Bastard – Mathieu Genoud, Thomas Battaglia – Marc Della-Pina, Nicolas Lathion – Marine Maye et Emeric Rey – Elodie Gines, entame une compétition sans merci mais dans le plus grand fair-play. On compte au terme du premier chrono dix-neuf secondes quatre d’écart entre les premiers nommés et les quatrièmes. La compétition est lancée et ne baissera jamais d’intensité tout au long des deux jours de rallye.

                                                                                                                              Photo Appix-Media

Une victoire au bout du suspense en catégorie « 2RM » pour Emeric Rey – Elodie Gines.

Victimes de cette compétition engagée, Nicolas Lathion – Marine Maye, qui faisaient jeu égal au volant de leur Clio Rally4 avec les trois pilotes locaux alors qu’ils découvraient le rallye des Bornes. Malheureusement, dans l’ES 6 le pilote de Charrat heurte une botte de paille et endommage sa voiture qui perd de l’huile. Nicolas Lathion est contraint de s’arrêter, c’est l’abandon.

Entre les trois autres c’est « à toi à moi » mais Emeric Rey – Elodie Gines réalisent un sans-faute. Ils remportent la manche sur leur Peugeot 208 Rally4, devant les Clio R3 Max d’Alexandre Bastard – Mathieu Genoud longtemps leaders mais qui se classent finalement 2ème, et de Thomas Battaglia – Marc Della-Pina 3ème. Une excellente opération pour Emeric Rey – Elodie Gines qui leur permet de se hisser à la 3ème place du classement général du Trophée Michelin Alps à mi-saison. Ils sont précédés par Thomas Battaglia – Marc Della-Pina qui s’emparent du 2ème rang de la série avec ce résultat.

Auteurs d’une probante performance sur leur Renault Clio Rally4, Quentin Perrin – Gwendal Gervet terminent 4ème du classement « 2RM ». Ils devancent Nicolas Lods – Alex Richard qui emmènent leur Peugeot 208 R2 à une encourageante 5ème place.

Fidèle entre les fidèles au Rallye des Bornes et au Trophée Michelin Alps, le pilote suisse Laurent Bérard, toujours secondé par Audrey Zwahlen, se classe 6ème de ce rendez-vous haut-savoyard. Ils occupent désormais le 4ème rang du classement général du Trophée Michelin Alps.

Auteur d’une course de très bonne facture, Laurent Schultz, copiloté par son fils Baptiste, hisse sa Peugeot 106 F2000-12 au 7ème rang de la manche. Également navigué par son fils Telmo, José Matos, qui découvrait le Rallye des Bornes, termine 8ème et précède Fabien Vassalli – Emilie Richard, 9ème aux commandes de leur « petite » Peugeot 106 N1.

A noter les abandons sur ennuis mécaniques de Jérémy Jamet – Marine Journet, Vuaillat Damien – Nicolas Mathon et Jeoffrey Rabilloud – Quentin Brisseau alors que Nicolas et Aurélien Josserand abandonnent suite à une petite sortie de route.

                                                                                                                              Photo Appix-Media

Le pneumatique Michelin démontre une nouvelle fois qu’il conserve toutes ses qualités
même lorsque les températures sont caniculaires.

Le pneumatique Michelin performant et endurant dans les conditions de chaleurs extrêmes

On relèvera l’excellent niveau de performance, la très bonne tenue en termes d’endurance et la constance des performances des pneumatiques Michelin Motorsport par des températures se situant entre 34° et 36° au point culminant des deux jours de compétition. Un constat d’ensemble fait par les concurrents du Trophée Michelin Alps qui s’est traduit par un tir groupé au classement général de ce Rallye des Bornes. Outre la 2ème place de Jérémy Cretien et la 4ème de Sergio Pinto, on relèvera la 6ème place et premier 2RM d’Emeric Rey, la 8ème de Alexandre Bastard et la 9ème de Thomas Battaglia notamment. D’autres équipages chaussés de pneumatiques Michelin se sont classés dans le top 10 ! Besoin de pneumatiques Michelin Motorposrt ? Contactez sans hésiter votre distributeur BZ Consult Sàrl sur https://bzconsult.ch/commandes-pneumatiques/

Prochain rendez-vous du Trophée Michelin Alps le Rallye du Mt-Blanc Morzine, du 8 au 10 septembre 2022. Rejoignez les équipages déjà présents dans le trophée pour une manche grâce à la formule « Just One » qui vous permet d’accéder aux dotations de l’épreuve à laquelle vous participez et de marquer des points dans le Trophée Michelin Alps. Infos et formulaire d’engagement sont disponibles sur le site officiel www.tropheemichelinalps.com

Classement complet du Trophée Michelin Alps 2022 à mi-saison à consulter sur https://tropheemichelinalps.com/classement/

                                                                                                                              Photo Appix-Media

BZ Consult Sàrl offre une structure d’accueil et de coordination du Trophée Michelin Alps à ses participants
ainsi que le service de vente et montage de pneumatiques lors de toutes les manches du calendrier.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code