Rallye du Chablais, 3 – 4 juin 2022 – Impressionnant, Aurélien Devanthéry réalise l’exploit et s’impose en 2RM. David Erard remporte le classement OPEN, Sergio Pinto prend les commandes !

Impressionnant ! Le mot n’est pas usurpé au moment de qualifier la performance réalisée par Aurélien Devanthéry – Gaël Delasoie sur les routes du Rallye du Chablais.

Les valaisans, pour leur premier départ au volant de la Clio Rally4, réalisent l’exploit, dès l’entame du rallye sur la pluie des spéciales 2, La Tour d’Aï, et 3, le Col de la Croix sur lesquelles ils font les 3ème et 4ème temps face à une armada de R5 emmenée par des pilotes au palmarès étoffé. Au sein du peloton du Trophée Michelin Alps 2RM personne n’est en mesure de suivre la cadence imposée par Aurélien Devanthéry. Il s’envole et remporte, avec Gaël Delasoie, l’une des plus belles victoires de sa carrière en remportant la manche de Trophée Michelin Alps mais, encore plus, en terminant 7ème du classement général du Rallye du Chablais dans un peloton très relevé.

En cliquant sur la photo découvrez le résumé vidéo du Rallye du Chablais

                                                                                                                                    Photo Appixmedia

Aurélien Devanthéry – Gaël Delasoie ont exploité avec brio le potentiel de la Clio Rally4.

Catégorie OPEN

Bien décidé à réaliser une performance sur un rallye qu’il affectionne, Sergio Pinto, copiloté par Sophie Barras, part très fort dès le départ de la 1ère spéciale. Malheureusement la réussite n’est pas au rendez-vous ! Il heurte un panneau de signalisation avec la roue arrière de son Alpine A110 R-GT et doit renoncer. Le lendemain il reprend la compétition en superallye et sauve l’essentiel en se classant 2ème de la catégorie OPEN derrière David Erard – Sarah Junod. Ce résultat lui permet de prendre la tête du classement général provisoire du Trophée Michelin Alps 2022.

Après sa sortie de route au Critérium Jurassien lors de sa première expérience au volant de l’Alpine, David Erard aborde le Rallye du Chablais avec l’ambition d’engranger de l’expérience. Il adopte cette approche et évolue au fil du rallye. Il engrange beaucoup d’expérience et une victoire en catégorie OPEN qui lui permet de se replacer au classement général du Trophée Michelin Alps 2022.

Pour leur première apparition dans la série, Patrick Muller – Bruno Dos Santos ne sont pas récompensés sur leur Subaru Impreza STI gr. A. Le pilote vaudois commet une petite erreur dans l’ES3 et est contraint à l’abandon.  

En cliquant sur la photo découvrez le résumé vidéo du Rallye du Chablais

                                                                                                                                    Photo Appixmedia

David Erard – Sarah Junod se relancent dans le Trophée Michelin Alps avec une victoire au Chablais.

Catégorie 2RM

Au volant d’une Clio Rally4, Nicolas Lathion, navigué par Mélanie Tendille, s’élance avec l’envie de conforter sa place de leader du Trophée Michelin Alps. Débarqué quelques heures au plus tôt d’un cours de répétition militaire, le pilote de Saxon peine à entrer dans la course, il lui faut trois spéciales pour retrouver son rythme. Il concède un temps précieux avant de revenir dans le match et de grapiller des places. La mécanique en décide autrement, c’est l’abandon dans l’ES 7.

De retour pour une pige grâce à la formule d’engagement « Just one » proposée par le Trophée Michelin Alps, qui donne accès aux points et aux dotations de la série, Michaël Droz épate une nouvelle fois par sa formidable capacité d’adaptation. Sur une Peugeot 208 Rally4 avec laquelle il n’a pas parcouru le moindre kilomètre et sans compétition depuis de long mois, le garagiste de Fully, secondé par Charlène Bori, se classe 2ème de la catégorie 2RM sur les routes chablaisiennes. Une très belle performance.

En cliquant sur la photo découvrez le résumé vidéo du Rallye du Chablais

                                                                                                                              Photo O. Wintenberger

Michaël Droz – Charlène Bori une belle 2ème place alors qu’il découvrait la Peugeot 208 Rally4 !

Autre nouveau-venu en Trophée Michelin Alps, Cédric Betschen retrouve le volant d’une Peugeot 208 R2. Sur cette monture qu’il affectionne tout particulièrement, copiloté par son frère Laurent, il se hisse sur la plus petite marche du podium devant Laurent Bérard – Audrey Zwahlen, auteurs de quelques chronos de très bon niveau, qui terminent 4ème. Ces deux équipages, Betschen et Bérard, ont longtemps dû composer avec l’opposition livrée par Fabien Sippel – Steve Niederhauser très performants sur les routes chablaisiennes. Malheureusement le jurassien voit sa transmission se rompre dans une corde de l’ES 9 et s’envoler le fruit de son excellente course jusque-là.

Confrontés à plusieurs crevaisons inexpliquées et à une dégradation inhabituelle de leurs pneumatiques sur la Clio R3C, probablement en tentant de nouveaux réglages des trains roulants, Thomas Battaglia – Marc Della Pina terminent 6ème de la manche. De retour en Trophée Michelin, Philippe Broussoux compose désormais avec une Renault Clio Gr. N parfaitement réglée. En compagnie de Didier Rappo, il réalise quelques très bons chronos, retrouve le sourire et termine ce rallye 7ème devant Laurent Rossi – Timothée Perruchoud qui progressent dans l’ombre au volant de leur Peugeot 206.

Prochain rendez-vous le Rallye des Bornes dans un peu plus d’une semaine, les 17 – 18 juin 2022, troisième manche du Trophée Michelin Alps. Plus de quinze équipages engagés en Trophée Michelin Alps seront au départ de l’épreuve basée à La Roche-Sur-Foron en Haute-Savoie. Infos sur http://www.rallyedesbornes.sitew.fr/ .

Dans cette attente, retrouvez le classement général provisoire actuel sur https://tropheemichelinalps.com/classement/ et suivez l’actualité sur la page Facebook officielle https://m.facebook.com/TropheeMichelinAlps/?__tn__=%7E%7E

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code